Menu Content/Inhalt
        Sélection par pays
        
(Actuellement 113 pays)

Document sans titre

Le Corcovado surplombant la ville de Rio de Janeiro, Brésil (22°57’ S - 43°13’ O).Détail d’un immeuble de São Paulo, Brésil (23°32’ S - 46°37’ O).Flottage du bois sur l’Amazone, région de Manaus, Amazonas, Brésil (3°03’ S – 60°06’ O).
Brasilia, une capitale créée de toutes pièces, Brasilia, Brésil (15°48’ S - 47°52’ O).Favelas à Rio de Janeiro, Brésil (22°56’ S - 43°16’ O).Déforestation en Amazonie, Mato Grosso, Brésil (9°26’ S - 54°43’ O).
Orage sur la forêt amazonienne près de Téfé, État d’Amazonas, Brésil (3°32’ S - 64°53’ O).Orage en forêt amazonienne, État d’Amazonas, Brésil (2°00’ S - 64°00’ O).Piscine de l’Université de São Paulo, São Paulo, Brésil (23°32’ S - 46°37’ O).
Favelas de Belém, État du Pará, Brésil (1°27’ S - 48°29’ O).Méandres du fleuve Amazone autour de Manaus, Brésil (3°10’ S - 60°00’ O).Mélange des eaux du rio Negro et de l’Amazone, Etat d’Amazonas, Brésil (3°04’ S - 59°58’ O).
Troupeau de zébus sur une route près de Cáceres, Mato Grosso, Brésil (16°05’ S – 57°40’ O).Plan large sur la ville de São Paulo, Brésil (23°32’ S - 46°37’ O).Surfeur devant la plage de Copacabana, Rio de Janeiro, Brésil (22°58’ S - 43°11’ O).
Mines d’or près de Poconé, Mato Grosso, Brésil (16°15’ S - 56°37’ O).Fazenda (ranch) dans les eaux du rio Vermelho, Pantanal, Etat du Mato Grosso, Brésil (17°00’ S - 56°54’ O).Déforestation en Amazonie, Mato Grosso, Brésil (12°38’ S - 60°12’ O).
Favelas à Rio de Janeiro, Brésil (22°55’ S - 43°15’ O).Enclos de bétail près de Cacères, Mato Grosso, Brésil (15°59’ S - 57°42’ O).Troupeau de zébus près de Cacères, Mato Grosso, Brésil (16°05’ S - 57°40’ O).
Vaches paissant dans le Pantanal, Etat du Mato Grosso du Sud, Brésil (17°36’ S - 57°30’ O).Marécages près de la ville d’Amolar, Pantanal, Mato Grosso do Sul, Brésil (19°14’ S - 57°02’ O).Marécages près de la ville d’Amolar, Pantanal, Mato Grosso do Sul, Brésil (19°14’ S - 57°02’ O).
Bovins paissant dans les marais du Pantanal, Mato Grosso do Sul, Brésil (17°36’ S – 57°30’ O). Mine d’or de Poconé, Mato Grosso, Brésil (16°10’ S – 56°25’ O). «Prairie flottante» de nénuphars Victoria amazonica, Pantanal, Mato Grosso do Sul, Brésil (19°14’ S - 57°02’ O).




Méandres du fleuve Amazone autour de Manaus, Brésil (3°10’ S - 60°00’ O).

L’Amazone est le plus grand fleuve du monde par l’étendue de son bassin : près de 7 millions de km2 répartis dans sept pays d’Amérique latine. Grâce à lui, les industries forestières peuvent pénétrer au cœur de l’Amazonie. Mais c’est la construction régulière de nouvelles routes qui leur permet vraiment d’intensifier leur activité, donc d’accélérer la déforestation. Celle-ci menace la biodiversité et les écosystèmes, mais aussi les tribus amazoniennes. Depuis 1993, des systèmes de certification du bois ont donc été mis en place pour tenter d’assurer la pérennité des forêts mondiales et de leurs habitants. Grâce à des labels comme celui du Conseil de gestion responsable des forêts (FSC), les consommateurs peuvent désormais s’assurer que le bois qu’ils achètent provient de forêts où le mode d’exploitation, durable, respecte les droits des populations indigènes et permet le renouvellement des zones boisées. Par le choix d’une consommation responsable et avertie, il est ainsi possible d’obliger les pays producteurs à surveiller la gestion de leurs forêts.


Si vous désirez acheter un tirage de YAB, visitez la galerie

DatsoGallery Multilingual
By Andrey Datso
Découvrez les autres travaux de  
Yann Arthus-Bertrand  
          

La totalité des photographies présentes sur ce site est à usage privé uniquement. Tous droits réservés Yann Arthus-Bertrand ©2017 yannarthusbertrand2.org