Menu Content/Inhalt
        Sélection par pays
        
(Actuellement 113 pays)

Document sans titre

Monast?re des M?t?ores, Thessalie, Gr?ce (39°43’ N - 21°38’ E).Bateau ?chou? au nord de l’?le de Zakinthos (Zante), ?les Ioniennes, Gr?ce (37°52’ N – 20°37’ E). Verger parmi les bl?s, r?gion de Salonique, Mac?doine, Gr?ce (40°26’ N - 23°07’ E).
Paysan labourant son champ, r?gion de Lassithi, Cr?te, Gr?ce (35°09’ N - 25°35’ E).Village ? la pointe nord de Santorin, Cyclades, Gr?ce (36°28’ N – 25°22’ E).  Acropole, Ath?nes, Gr?ce (37°58’ N - 23°43’ E).
 Troupeau de moutons, Cr?te, Gr?ce (35°29’ N - 24°42’ E). Chapelle sur un ?lot pr?s des c?tes de l’?le de Kos, Dod?can?se, Gr?ce (36°45’ N - 26°59’ E). Canal de Corinthe, Sterea Ellada, Gr?ce (37°55’ N - 22°59’ E).
La Tholos, site arch?ologique de Delphes, Sterea Ellada, Gr?ce (38°36’ N – 22°59’ E).  Monast?re sur le Mont Athos, p?ninsule du Mont Athos, Gr?ce (40°09’ N - 24°20’ E). Champs pr?s de Larissa, Thessalie, Gr?ce (39°39’ N - 22°25’ E).
D?charge de mat?riel ?lectrom?nager ? Aspropyrgos, Attique, Gr?ce (38°02’ N – 23°35’ E). Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en ao?t 2007, ?le d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N - 23°56’ E).Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en ao?t 2007, ?le d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N – 23°56’ E).
Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en ao?t 2007, ?le d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N – 23°56’ E). Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en Ao?t 2007, Ile d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N - 23°56’ E).Casse d
Cultures et village de Karitena d?vast?s par un incendie en ao?t 2007, P?lopon?se, (37°49Paysage d?vast? par un incendie pr?s du site arch?ologique dPaysage d?vast? par un incendie dans la vall?e de S?ta en ao?t 2007, Ile d
Casse dPaysage d?vast? par un incendie dans la vall?e de S?ta en ao?t 2007, Ile dD?charge de ferraille, Aspropyrgos, Attique (23°33
Casse dPaysage d?vast? par un incendie dans la vall?e de S?ta en ao?t 2007, Ile d




Village ? la pointe nord de Santorin, Cyclades, Gr?ce (36°28’ N – 25°22’ E).

  Située en mer Égée orientale, l’île de Santorin est perchée sur un ancien volcan dont l’explosion il y a plus de 3 500 ans ne laissa qu’un rebord de cratère et des accumulations de cendres et de débris entre lesquels les maisons et les chapelles se sont installées. En 1967, l’archéologue grec Marinatos découvrit sur l’île les restes d’une culture semblable à celle de Minos en Crète. Il émit l’hypothèse qu’avant le cataclysme, la Crète minoenne et Santorin appartenaient à un même continent, l’Atlantide, où siégeait cette civilisation brillante et raffinée qui fut ensevelie sous l’eau et les flammes comme le raconte Platon. L’explosion du volcan, en entraînant un énorme raz de marée et des nuages de cendres qui masquèrent une partie de la lumière solaire pendant plusieurs années, mit fin à la domination minoenne. Mais le mystère demeure quant à l’existence de la fabuleuse Atlantide dont Santorin serait l’un des vestiges. Si depuis 1950 le volcan est « à l’état dormant », on ne peut exclure une prochaine éruption, ce qui menacerait la sécurité des 10 000 habitants et des nombreux touristes qui séjournent dans l’île l’été.

Si vous désirez acheter un tirage de YAB, visitez la galerie

DatsoGallery Multilingual
By Andrey Datso
Découvrez les autres travaux de  
Yann Arthus-Bertrand  
          

La totalité des photographies présentes sur ce site est à usage privé uniquement. Tous droits réservés Yann Arthus-Bertrand ©2018 yannarthusbertrand2.org