Menu Content/Inhalt
        Sélection par pays
        
(Actuellement 113 pays)

Document sans titre

Monast?re des M?t?ores, Thessalie, Gr?ce (39°43’ N - 21°38’ E).Bateau ?chou? au nord de l’?le de Zakinthos (Zante), ?les Ioniennes, Gr?ce (37°52’ N – 20°37’ E). Verger parmi les bl?s, r?gion de Salonique, Mac?doine, Gr?ce (40°26’ N - 23°07’ E).
Paysan labourant son champ, r?gion de Lassithi, Cr?te, Gr?ce (35°09’ N - 25°35’ E).Village ? la pointe nord de Santorin, Cyclades, Gr?ce (36°28’ N – 25°22’ E).  Acropole, Ath?nes, Gr?ce (37°58’ N - 23°43’ E).
 Troupeau de moutons, Cr?te, Gr?ce (35°29’ N - 24°42’ E). Chapelle sur un ?lot pr?s des c?tes de l’?le de Kos, Dod?can?se, Gr?ce (36°45’ N - 26°59’ E). Canal de Corinthe, Sterea Ellada, Gr?ce (37°55’ N - 22°59’ E).
La Tholos, site arch?ologique de Delphes, Sterea Ellada, Gr?ce (38°36’ N – 22°59’ E).  Monast?re sur le Mont Athos, p?ninsule du Mont Athos, Gr?ce (40°09’ N - 24°20’ E). Champs pr?s de Larissa, Thessalie, Gr?ce (39°39’ N - 22°25’ E).
D?charge de mat?riel ?lectrom?nager ? Aspropyrgos, Attique, Gr?ce (38°02’ N – 23°35’ E). Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en ao?t 2007, ?le d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N - 23°56’ E).Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en ao?t 2007, ?le d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N – 23°56’ E).
Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en ao?t 2007, ?le d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N – 23°56’ E). Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en Ao?t 2007, Ile d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N - 23°56’ E).Casse d
Cultures et village de Karitena d?vast?s par un incendie en ao?t 2007, P?lopon?se, (37°49Paysage d?vast? par un incendie pr?s du site arch?ologique dPaysage d?vast? par un incendie dans la vall?e de S?ta en ao?t 2007, Ile d
Casse dPaysage d?vast? par un incendie dans la vall?e de S?ta en ao?t 2007, Ile dD?charge de ferraille, Aspropyrgos, Attique (23°33
Casse dPaysage d?vast? par un incendie dans la vall?e de S?ta en ao?t 2007, Ile d




Troupeau de moutons, Cr?te, Gr?ce (35°29’ N - 24°42’ E).

L’élevage ovin représente une part importante de l’économie agricole de la Crète. Chaque année, sur les chemins empierrés de l’île escarpée et montagneuse, les bergers accompagnent leur troupeau en quête d’herbe. C’est la transhumance vers les maigres pâturages des hauteurs. La situation pourrait être inquiétante, car les quelque 90 000 chèvres de l’île y dévorent les arbrisseaux. Mais la transhumance est en fait un acteur capital de l’entretien du territoire, car si la forêt envahissait la montagne, le paysage se refermerait. Les bêtes, en débroussaillant, empêchent les incendies de se propager – ainsi leur donne-t-on parfois le nom de « moutons pare-feu ». En outre, une montagne qui n’est pas pâturée présente de plus grands risques d’avalanches : la neige court sur l’herbe folle, quand l’herbe rase la retient.

Si vous désirez acheter un tirage de YAB, visitez la galerie

DatsoGallery Multilingual
By Andrey Datso
Découvrez les autres travaux de  
Yann Arthus-Bertrand  
          

La totalité des photographies présentes sur ce site est à usage privé uniquement. Tous droits réservés Yann Arthus-Bertrand ©2018 yannarthusbertrand2.org