Menu Content/Inhalt
        Sélection par pays
        
(Actuellement 113 pays)

Document sans titre

Monast?re des M?t?ores, Thessalie, Gr?ce (39°43’ N - 21°38’ E).Bateau ?chou? au nord de l’?le de Zakinthos (Zante), ?les Ioniennes, Gr?ce (37°52’ N – 20°37’ E). Verger parmi les bl?s, r?gion de Salonique, Mac?doine, Gr?ce (40°26’ N - 23°07’ E).
Paysan labourant son champ, r?gion de Lassithi, Cr?te, Gr?ce (35°09’ N - 25°35’ E).Village ? la pointe nord de Santorin, Cyclades, Gr?ce (36°28’ N – 25°22’ E).  Acropole, Ath?nes, Gr?ce (37°58’ N - 23°43’ E).
 Troupeau de moutons, Cr?te, Gr?ce (35°29’ N - 24°42’ E). Chapelle sur un ?lot pr?s des c?tes de l’?le de Kos, Dod?can?se, Gr?ce (36°45’ N - 26°59’ E). Canal de Corinthe, Sterea Ellada, Gr?ce (37°55’ N - 22°59’ E).
La Tholos, site arch?ologique de Delphes, Sterea Ellada, Gr?ce (38°36’ N – 22°59’ E).  Monast?re sur le Mont Athos, p?ninsule du Mont Athos, Gr?ce (40°09’ N - 24°20’ E). Champs pr?s de Larissa, Thessalie, Gr?ce (39°39’ N - 22°25’ E).
D?charge de mat?riel ?lectrom?nager ? Aspropyrgos, Attique, Gr?ce (38°02’ N – 23°35’ E). Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en ao?t 2007, ?le d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N - 23°56’ E).Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en ao?t 2007, ?le d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N – 23°56’ E).
Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en ao?t 2007, ?le d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N – 23°56’ E). Vall?e de Seta d?vast?e par un incendie en Ao?t 2007, Ile d’Eub?e, Gr?ce (38°32’ N - 23°56’ E).Casse d
Cultures et village de Karitena d?vast?s par un incendie en ao?t 2007, P?lopon?se, (37°49Paysage d?vast? par un incendie pr?s du site arch?ologique dPaysage d?vast? par un incendie dans la vall?e de S?ta en ao?t 2007, Ile d
Casse dPaysage d?vast? par un incendie dans la vall?e de S?ta en ao?t 2007, Ile dD?charge de ferraille, Aspropyrgos, Attique (23°33
Casse dPaysage d?vast? par un incendie dans la vall?e de S?ta en ao?t 2007, Ile d




Champs pr?s de Larissa, Thessalie, Gr?ce (39°39’ N - 22°25’ E).

Ce moulin à vent isolé dans la plaine de Thessalie est probablement le vestige de techniques agricoles traditionnelles encore vivaces dans les années 1960. En adhérant à la CEE (aujourd’hui Union européenne) en 1981, la Grèce a bénéficié d’une aide au développement pour moderniser son agriculture. Ainsi, le paysage de la Thessalie, la zone la plus fertile de toute la Grèce, s’est profondément modifié sous l’effet des tracteurs, des moissonneuses-batteuses et de l’usage systématique d’engrais et de pesticides. C’est désormais le domaine de l’agriculture intensive ; on y produit de l’huile d’olive, du tabac et du coton qui sont les principales cultures d’exportation du pays. Au centre de la plaine, Larissa est un marché agricole et un centre agroalimentaire de premier ordre. La Thessalie est le véritable grenier de ce pays aride et montagneux dont la surface agricole utile (SAU) comprend seulement 20 % des terres. Mais le système d’exploitation intensive qui la caractérise est de plus en plus contesté, et si aujourd’hui seuls 3,15 % de la SAU grecque sont dédiés à l’agriculture biologique (contre 14,2 % en Autriche, le leader européen dans ce domaine), cette proportion augmente chaque année.

Si vous désirez acheter un tirage de YAB, visitez la galerie

DatsoGallery Multilingual
By Andrey Datso
Découvrez les autres travaux de  
Yann Arthus-Bertrand  
          

La totalité des photographies présentes sur ce site est à usage privé uniquement. Tous droits réservés Yann Arthus-Bertrand ©2018 yannarthusbertrand2.org