Menu Content/Inhalt
        Sélection par pays
        
(Actuellement 113 pays)

Document sans titre

Village ravag? par le cyclone Mitch sur Guanaja, ?les de la Bahia, Honduras (16°30’ N - 85°55’ O). Ile de Guanaja ravag?e par le cyclone Mitch, groupe d’?les de la Baie, Honduras (16°30’ N - 82°55’ O). Lagune de Los Micos dans la r?gion de San Pedro Sula, Honduras (15°47’ N - 87°35’ O).
Maison d?truite apr?s la crue de la rivi?re Ulua cons?cutive au cyclone Mitch, San Pedro Sula, Honduras (15°27’ N - 88°02’ O).?lot au large de l’?le de Guanaja d?vast? par le cyclone Mitch, ?les de Bahia, Honduras (16°27




?lot au large de l’?le de Guanaja d?vast? par le cyclone Mitch, ?les de Bahia, Honduras (16°27' N – 85°53' O).

Frappée en 1998 par le cyclone Mitch, l’île paradisiaque de Guanaja, la plus grande des îles de la baie, a vu ses récifs coralliens, ses plages, ses mangroves, ses forêts tropicales et ses ruisseaux enchanteurs dévastés en quelques jours. Près de 7 000 Honduriens ont trouvé la mort, plus de 10 000 personnes ont disparu, tandis que les dégâts matériels ont coûté près de 4 milliards de dollars au pays. Depuis, la vie et le tourisme ont repris leur cours. Des plantations de pins caraïbes ont remplacé les forêts ravagées par le vent et les projections d’eau salée. Les écosystèmes se régénèrent lentement. Les hérons, les aigrettes et les pélicans sont revenus, mais les dommages causés aux mangroves semblent irréversibles. L’amplification et la fréquence accrue de phénomènes météorologiques extrêmes comme le cyclone Mitch résultent très probablement du réchauffement climatique causé par les activités humaines.

Si vous désirez acheter un tirage de YAB, visitez la galerie

DatsoGallery Multilingual
By Andrey Datso
Découvrez les autres travaux de  
Yann Arthus-Bertrand  
            

La totalité des photographies présentes sur ce site est à usage privé uniquement. Tous droits réservés Yann Arthus-Bertrand ©2018 yannarthusbertrand2.org