Menu Content/Inhalt
        Sélection par pays
        
(Actuellement 113 pays)

Document sans titre

Delta et rivi?re de p?trole dans le d?sert, Tunisie (34°00’N - 9°00’E).Oasis de Kebili, Nefzaoua, Tunisie (33°42’N - 8°58’E).Lagune sur l’?le de Djerba, Gouvernorat de M?denine, Tunisie (33°42’N - 10°59’E).
P?che traditionnelle au large du golfe de Gab?s, Tunisie (34°40’N - 11°10’E).Troupeau de moutons dans un champ, Tunisie (36°21’N - 10°08’E).Nouvelles plantations d’oliviers, gouvernorat de Zaghouan, Tunisie (36°24’N - 10°23’E).
Agriculture pr?s de la ville de Hammamet, gouvernorat de Nabeul, Tunisie (36°24’N - 10°37’E).Champ sur les collines de la vall?e de Ksar, gouvernorat de Tataouine, Tunisie (33°08’N - 11°25’E).El-Jem, Gouvernorat de Mahdia, Tunisie (35°18’N - 10°43’E).
Cimeti?re am?ricain de Tunis, Tunisie (36°52’N - 10°20’E).March? ? Kasserine, Tunisie (35°00’N – 8°45’E).Femme dans un champ, Tunisie (34°00’N – 9°00’E).
Vall?e des Ksour, entre Matmata et Tataouine, Gouvernorat de Tataouine, Tunisie (33°00’N - 10°15’E).Marabouts dans le Jebel Krefane, gouvernoratde Tozeur, Tunisie (33°55’N - 8°08’E).Habitations troglodytiques de la cit? de Matmata, Gouvernorat de Gab?s, Tunisie (33°33’N - 9°58’E).




Vall?e des Ksour, entre Matmata et Tataouine, Gouvernorat de Tataouine, Tunisie (33°00’N - 10°15’E).

Les ksour ou ksar désignent des forteresses berbères typiques du sud de la Tunisie. Repliées sur une cour intérieure et protégées par un mur d’enceinte parfois haut de 10 m, elles étaient bâties sur les reliefs pour se protéger des assaillants. Elles témoignent en effet de la longue résistance des Berbères à l’invasion arabe entre le VIIe et le XIIe siècle. La plupart de ces ksour étaient des greniers collectifs pour le stockage en toute sécurité des céréales, de l’huile et du fourrage. C’est pourquoi ces forteresses sont divisées en ghorfas, alvéoles de 4 à 5 m de profondeur et de 2 m de haut superposées sur plusieurs étages. D’autres ont servi d’habitations avant que ces sites aient été délaissés au profit des plaines une fois le calme revenu dans la vallée. Vides, ces « greniers des crêtes » dominent encore le paysage, rappelant par leur taille qu’un climat plus humide permettait autrefois de nourrir une population importante dans une région qui est aujourd’hui aux franges du désert du Sahara.

Si vous désirez acheter un tirage de YAB, visitez la galerie

DatsoGallery Multilingual
By Andrey Datso
Découvrez les autres travaux de  
Yann Arthus-Bertrand  
          

La totalité des photographies présentes sur ce site est à usage privé uniquement. Tous droits réservés Yann Arthus-Bertrand ©2017 yannarthusbertrand2.org