Menu Content/Inhalt
        Sélection par pays
        
(Actuellement 113 pays)

Document sans titre

Delta et rivi?re de p?trole dans le d?sert, Tunisie (34°00’N - 9°00’E).Oasis de Kebili, Nefzaoua, Tunisie (33°42’N - 8°58’E).Lagune sur l’?le de Djerba, Gouvernorat de M?denine, Tunisie (33°42’N - 10°59’E).
P?che traditionnelle au large du golfe de Gab?s, Tunisie (34°40’N - 11°10’E).Troupeau de moutons dans un champ, Tunisie (36°21’N - 10°08’E).Nouvelles plantations d’oliviers, gouvernorat de Zaghouan, Tunisie (36°24’N - 10°23’E).
Agriculture pr?s de la ville de Hammamet, gouvernorat de Nabeul, Tunisie (36°24’N - 10°37’E).Champ sur les collines de la vall?e de Ksar, gouvernorat de Tataouine, Tunisie (33°08’N - 11°25’E).El-Jem, Gouvernorat de Mahdia, Tunisie (35°18’N - 10°43’E).
Cimeti?re am?ricain de Tunis, Tunisie (36°52’N - 10°20’E).March? ? Kasserine, Tunisie (35°00’N – 8°45’E).Femme dans un champ, Tunisie (34°00’N – 9°00’E).
Vall?e des Ksour, entre Matmata et Tataouine, Gouvernorat de Tataouine, Tunisie (33°00’N - 10°15’E).Marabouts dans le Jebel Krefane, gouvernoratde Tozeur, Tunisie (33°55’N - 8°08’E).Habitations troglodytiques de la cit? de Matmata, Gouvernorat de Gab?s, Tunisie (33°33’N - 9°58’E).




Champ sur les collines de la vall?e de Ksar, gouvernorat de Tataouine, Tunisie (33°08’N - 11°25’E).

Cette forme animalière peinte sur les collines est une parcelle labourée pour la culture céréalière. Les lignes de labour et le pourtour du champ, construit en « banquette », respectent les courbes de niveau du sol et retiennent l’eau des pluies, rares mais diluviennes. L’eau, dont le ruissellement est ainsi contenu, est rendue disponible pour la culture et la terre précieuse des sols est gardée. Limiter l’érosion des sols et conserver les eaux de pluie sont des chantiers prioritaires de l’état tunisien. Le pays perd en effet plus de 15 000 hectares de sol par an, et l’on estime que 500 millions de mètres cubes d’eau de pluie rejoignent la mer par ruissellement. Sur l’ensemble de l’Afrique, le risque d’une dégradation importante des sols dans l’avenir n’est pas à négliger. La croissance démographique et la pauvreté de la population en certaines zones font craindre un défrichage important des forêts existantes pour répondre aux besoins accrus d’aliments, de combustible, de médicaments et de constructions. Le sol, dénudé, serait alors encore plus exposé à l’érosion.

Si vous désirez acheter un tirage de YAB, visitez la galerie

DatsoGallery Multilingual
By Andrey Datso
Découvrez les autres travaux de  
Yann Arthus-Bertrand  
          

La totalité des photographies présentes sur ce site est à usage privé uniquement. Tous droits réservés Yann Arthus-Bertrand ©2017 yannarthusbertrand2.org