Menu Content/Inhalt
        Sélection par pays
        
(Actuellement 113 pays)

Document sans titre

Delta et rivi?re de p?trole dans le d?sert, Tunisie (34°00’N - 9°00’E).Oasis de Kebili, Nefzaoua, Tunisie (33°42’N - 8°58’E).Lagune sur l’?le de Djerba, Gouvernorat de M?denine, Tunisie (33°42’N - 10°59’E).
P?che traditionnelle au large du golfe de Gab?s, Tunisie (34°40’N - 11°10’E).Troupeau de moutons dans un champ, Tunisie (36°21’N - 10°08’E).Nouvelles plantations d’oliviers, gouvernorat de Zaghouan, Tunisie (36°24’N - 10°23’E).
Agriculture pr?s de la ville de Hammamet, gouvernorat de Nabeul, Tunisie (36°24’N - 10°37’E).Champ sur les collines de la vall?e de Ksar, gouvernorat de Tataouine, Tunisie (33°08’N - 11°25’E).El-Jem, Gouvernorat de Mahdia, Tunisie (35°18’N - 10°43’E).
Cimeti?re am?ricain de Tunis, Tunisie (36°52’N - 10°20’E).March? ? Kasserine, Tunisie (35°00’N – 8°45’E).Femme dans un champ, Tunisie (34°00’N – 9°00’E).
Vall?e des Ksour, entre Matmata et Tataouine, Gouvernorat de Tataouine, Tunisie (33°00’N - 10°15’E).Marabouts dans le Jebel Krefane, gouvernoratde Tozeur, Tunisie (33°55’N - 8°08’E).Habitations troglodytiques de la cit? de Matmata, Gouvernorat de Gab?s, Tunisie (33°33’N - 9°58’E).




Delta et rivi?re de p?trole dans le d?sert, Tunisie (34°00’N - 9°00’E).

Naturellement confiné entre deux couches de roches, l’or noir ne devrait pas former de rivières à la surface de notre planète. à moins qu’il ne s’échappe d’un oléoduc, comme ici au milieu du désert tunisien. Les hydrocarbures circulent dans 580 000 km de pipelines à travers le monde, soit quatorze fois la circonférence de la Terre. Les fuites, générées par l’usure, par les catastrophes naturelles ou la malveillance, contaminent les nappes phréatiques et les terres fertiles. Dans les pays du golfe Persique, l’extraction pétrolière intensive provoque de fréquents déversements d’hydrocarbures dont 10 % se retrouvent dans l’écosystème marin. En janvier et février 1991, lors de la première guerre du Golfe, 1,5 milliard de litres se sont déversés dans la mer. En France, la négligence a provoqué, le 4 août 1990, l’écoulement de 13 000 m3 d’hydrocarbures dans une nappe phréatique située près d’une raffinerie de Seine-Maritime. Dans ce dernier cas, des mesures d’urgence ont permis de restaurer rapidement l’état de l’environnement, mais des régions plus isolées manquent de moyens pour faire face à de telles situations.

Si vous désirez acheter un tirage de YAB, visitez la galerie

DatsoGallery Multilingual
By Andrey Datso
Découvrez les autres travaux de  
Yann Arthus-Bertrand  
          

La totalité des photographies présentes sur ce site est à usage privé uniquement. Tous droits réservés Yann Arthus-Bertrand ©2017 yannarthusbertrand2.org