Menu Content/Inhalt
        Sélection par pays
        
(Actuellement 113 pays)

Document sans titre

La Casbah d’Alger, Algérie (36°45’ N – 3°01’ E).Campement touareg dans le désert, près de Djanet, Algérie (24°30’N - 9°30’E).Les monts du Hodna sous la neige, près de El Hammadia, Algérie (35°55’ N - 4°47’ E).
Forêt de pierres, Site de Jabbaren, Plateau du Tassili N’Ajjer, Algérie (24°28’N - 9°47’E).Grand Erg près de Djanet, Algérie (24°26’N - 09°25’E).Barrage vert à Hassi Bahbah, Algérie (35°04’N – 3°01’E).
Bidonvilles près d’Alger le long de l’Oued El Hamiz, Algérie (36°43’N - 3°14’E).Cultures dans la région de Aïn Touta, Aurès, Algérie (35°22’N – 5°52’E).Sépulture néolithique à enclos, au sud de Djanet, Tassili n’Ajjer, Algérie (24°26’N – 9°34’E).
Beni Izguen, vallée du M’Zab, Algérie (32°29’N – 3°40’E).El Atteuf, vallée du M’Zab, Algérie (32°27’ N – 3°44’ E).Irrigation près de l’oasis d’El-Oued, Algérie (33°22’N – 6°52’E).
Vallée de l’oued El Abiod, Algérie (35°05’N – 6°10’E).Récolte de pommes de terre près de l’Arba, Algérie (36°34’N – 3°08’E).Oasis de Timimoun, Algérie (34°02’N – 6°06’E).
Cigognes dans l’oasis Bordj Omar Driss, Algérie (28°09’ N - 6°51’ E).Oasis de Touggourt, Algérie (33°05’N - 06°05’E).Dunes après la pluie dans l’Erg d’Admer près de Djanet, Wilaya d’Illizi, Algérie ( 24°23’N - 9°23’E).
École à Ghardaïa, Algérie (32°31’N – 3°37’E).Vol de flamants roses, Ouargla (24°00’N – 8°00’E).Végétation au creux des dunes, environs d’El-Oued, Algérie (33°25’N – 6°57’E).
Adolescents courant au milieu des sources thermales de Hammam Meskoutine, Algérie (36°26’ N – 7°16’ E).Djemila, Kabylie, Algérie (36°19’N – 5°42’E).Les monts du Hodna sous la neige, près de El Hammadia, Algérie (35°55’N - 4°47’E).
Plage du Shératon « Club des pins » près de Sidi Ferruch, Algérie (36°45’N - 2°52’E).




Cultures dans la région de Aïn Touta, Aurès, Algérie (35°22’N – 5°52’E).

L’ancien village colonial de Aïn Touta, créé en 1872 à 35 km de Batna, est aujourd’hui devenu un bassin agricole important de 34 000 habitants. Le rapport à la terre est un élément déterminant de l’identité collective algérienne. En effet, durant la colonisation française, près de la moitié des 7,5 millions d’hectares de surface agricole utile a été confisquée aux propriétaires pour être octroyée aux colons. Après l’indépendance, la réforme agraire provoqua une crise de la paysannerie et un exode massif vers les villes. Mais depuis le début du XXIe siècle, l’agriculture est devenue un nouveau moteur de la croissance. Contribuant à environ 12 % du PIB, elle emploie 25 % de la population active. Cela reste pourtant insuffisant et l’Algérie doit encore importer des produits alimentaires : céréales de consommation, lait et produits laitiers, huiles et graisses, sucres et sucreries, ainsi que les produits de la minoterie.



Si vous désirez acheter un tirage de YAB, visitez la galerie

DatsoGallery Multilingual
By Andrey Datso
Découvrez les autres travaux de  
Yann Arthus-Bertrand  
          

La totalité des photographies présentes sur ce site est à usage privé uniquement. Tous droits réservés Yann Arthus-Bertrand ©2016 yannarthusbertrand2.org